KDOG Cancer Detect Group
Search

L'EQUIPE

KDOG
04/12/2020
Partager
Ce projet de recherche n’aurait pas vu le jour sans la mobilisation de tout un collectif. Professionnels de santé, chercheurs en chimie et en biologie, vétérinaires, experts cynophiles, data-scientists… collaborent depuis quatre ans avec l’équipe KDOG. Soutenue par d’anciens patients, des bénévoles et des bienfaiteurs attentifs, une grande communauté est désormais rassemblée pour améliorer le dépistage du cancer du sein et, à terme, celui des cancers accessibles par voie transcutanée.
Equipe

L'équipe KDOG

Isabelle Fromantin

Isabelle

Fer de lance du projet KDOG, Isabelle Fromantin a rejoint l’Institut Curie en 1993 comme infirmière en service de pédiatrie et chirurgie ORL.

En 2012, elle devient docteure en science grâce à sa thèse sur les plaies tumorales, terreau du projet KDOG.

Depuis, elle est devenue chercheuse associée à l’équipe d’accueil Clinical Epidemiology and Ageing (CEpiA) de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC), vice-présidente de la Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisation et responsable de l’Unité recherche Plaies et Cicatrisation de l’Institut Curie.

Pierre
Pierre
Emmanuel
Emmanuel

Les soignants

A l’origine d’un projet de santé innovant se trouvent des professionnels de l’hôpital, engagés chaque jour auprès des malades du cancer. C’est à l’Institut Curie, qui regroupe un centre de recherche de pointe en cancérologie et un centre hospitalier d’envergure, qu’est née une grande équipe multidisciplinaire de professionnels de la santé. Tous mettent leurs compétences au service de l’élaboration et de l’aboutissement du projet KDOG.

Radiologues

 

Pour élaborer un outil dont les taux de sensibilité et de spécificité équivalent à ceux de la mammographie, l’expertise de radiologues est nécessaire. Les radiologues engagés dans KDOG informent sur les développements des examens usuels, sur les besoins des personnes y ayant recours, et sur les dernières études de dépistage organisé. Ils participent également à la collecte des échantillons nécessaires à l’étude clinique.

Oncologues - Médecins chercheurs

Les oncologues et médecins chercheurs sont centraux pour les progrès de la connaissance en cancérologie. KDOG suit de très près ces avancées scientifiques pour préciser et ajuster sa technique de dépistage.

Chirurgiens - Infirmières

C’est à partir du vécu des patientes et des médecins que KDOG se construit, afin que la technique développée soit le mieux adaptée aux besoins et au confort de chacun.

Ce sont les chirurgiens et les infirmiers, qui travaillent jour après jour au contact des malades, qui relèvent les difficultés rencontrées au quotidien par les femmes atteintes de cancers.

Les chirurgiens participent également à la collecte des échantillons nécessaires à l’entrainement des chiens (hors étude clinique).

Anamopathologistes

L’anatomopathologiste est un spécialiste de l’analyse des tissus biologiques prélevés chez l’Homme, et donc des tumeurs. Ils sont indispensables à KDOG, tant pour fournir les échantillons nécessaires à la première phase d’entrainement des chiens, directement posés sur les tumeurs cancéreuses pour qu’ils puissent en mémoriser l’odeur, que pour estimer le seuil de concentration de C.O.V. minimal sous lequel les chiens ne sont plus performants.

 

Le viver scientifique

Chimistes

L’odorat est un sens très peu utilisé en médecine car très peu connu. Beaucoup d’interrogations sur les odeurs restent en suspens, notamment sur leur composition, leur transmission ou leur conservation. Pour pallier ce manque de connaissances et analyser plus précisément certains biais de l’étude, KDOG collabore avec des chimistes issus de l’ESPCI, de Chimie Paris Tech, du CNRS, et de l’IRCGN.

Méthodologistes

En amont des études scientifiques interviennent les méthodologistes, qui conçoivent l’étude selon un protocole scientifique fiable et rigoureux. L’étude clinique de KDOG a ainsi été élaborée en coopération avec les méthologistes de l’Institut Curie.

Data-scientists

En aval de ces mêmes études, ce sont aux datascientists d’intervenir, pour en rassembler les données, les analyser et en déduire les résultats et conclusions. Les données de l'étude clinique seront recueillies et analysées par le service biométrie de l'Institut Curie, tandis que les données issues de KDOG COV seront traitées par un datascientist de l’UPEC.

Éthologues - Vétérinaires

Le projet KDOG requiert également de solides connaissances sur le fonctionnement et les besoins du chien. Pour cela, KDOG bénéficie de l’aide d’éthologues et de vétérinaires du Museum d’Histoire Naturelle, de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort et de l’Université de Montréal. En observant les chiens KDOG, ces chercheurs tentent de définir, pour les chiens qui se destinent à la détection de maladies, les meilleurs critères de sélection et la méthode d’éducation la plus moderne et respectueuse de leur bien-être.

Informaticiens

Toute étude clinique nécessite le relevé d’informations. Chez KDOG, ce sont les performances des chiens qu’il faut suivre, enregistrer et archiver pour les évaluer et mesurer leur progression. KDOG a donc fait appel à un informaticien pour créer un logiciel qui puisse répondre aux besoins de l’équipe KDOG, des chercheurs et des datascientists.

Les cynophiles

D’abord spécialistes de la formation des chiens à la détection des drogues et des explosifs, les experts cynophiles de KDOG, employés par le groupe de sécurité SERIS, se sont lancés sur une nouvelle piste : la recherche de l’odeur du cancer.

Chaque cynophile prend en charge l’éducation complète d’un ou deux chiens à la fois. Les cynophiles échangent régulièrement avec les équipes médicales et scientifiques sur les méthodes d’apprentissage et sur l’évolution de chaque chien.

Didier Valentin

Milou et Nougaro

Didier et Milou
Didier et Nougaro

Cécile Mansuy

Nykios et Odin

Cécile et Nykios
Cécile et Odin

Florian Conchandon

Owen

Florian et Owen